Quels sont les quatre piliers pour ma pension ?

Le premier pilier est celui de votre pension légale, le second pilier est la pension complémentaire que vous vous constituez en tant qu’employé ou indépendant, le troisième pilier est celui de l’épargne-pension fiscale et le quatrième pilier est celui de l’épargne-pension non fiscale.

Pourquoi quatre piliers ?

Par le passé, on profitait, au terme d’une carrière active d’environ 10 à 15 ans, d’un repos bien mérité. Aujourd’hui, on observe que cette durée s’étend facilement au-delà de 20 ans. Une bonne préparation s’avère donc indispensable. C’est pourquoi en Belgique, il existe 4 ‘piliers’ possibles pour vous constituer une pension, chacun ayant ses propres règles. Ces différents piliers sont complémentaires les uns des autres : là où un pilier vient à faire défaut, il est toujours possible de réajuster dans un autre pilier.

En quoi consistent les quatre piliers pour l’épargne-pension ?

  • Premier pilier. Il s’agit de la pension légale octroyée par l’Etat belge. Les instances principales qui s’en chargent sont l’Office national des Pensions (ONP, pour les employés et les indépendants) et le Service des Pensions du secteur public (sdPSP, pour les fonctionnaires statutaires, parmi lesquels les enseignants, les militaires, les prêtres, les facteurs, etc.).

    Ces services ont pour tâche de répartir parmi tous les pensionnés les revenus de la Sécurité sociale, constitués des cotisations de tous les actifs. Le principe de ce système repose sur la ‘répartition’. Cela implique donc que les personnes ayant un revenu doivent (obligatoirement) le partager avec les personnes qui n’en n’ont pas (plus). Pour donner une idée : chaque employé et indépendant attribue environ 7,5% de son revenu aux pensionnés actuels.

    Pour chaque cotisation que vous payez, vous vous constituez des droits à la pension. Aujourd’hui, l’âge de la pension est encore de 65 ans, ce qui signifie que vous pouvez vous constituer une pension légale pendant 45 ans. Mais malheureusement, cette pension ne suffira pas à conserver votre niveau de vie actuel.

  • Deuxième pilier: Comme le premier pilier de pension n’est souvent pas suffisant, il est possible de vous constituer également une pension : en tant qu’employé, au niveau de votre entreprise, ou en tant qu’indépendant. Cette pension complémentaire diffère fortement du premier pilier. Alors que les autres personnes actives paient des cotisations pour les pensions légales qui sont également versées aujourd’hui (répartition), le 2e pilier recourt à la ‘capitalisation’. C’est ainsi qu’un capital est constitué pour une seule personne, qui est mis de côté jusqu’à ce que cette personne soit effectivement retraitée.

    La démographie en Belgique exerce un impact majeur sur les pensions légales (du fait du nombre sans cesse croissant de pensionnés, les pensions légales sont plus petites à mesure que le temps passe), mais pour le 2e pilier, les chiffres changeants de la population n’ont aucun impact parce que vous-même ou votre employeur épargnez pour votre capital pension.

  • Troisième pilier: Tant le 1e que le 2e pilier sont combinés à une carrière professionnelle. Si vous n’avez pas travaillé, ou seulement peu travaillé, vous ne pouvez pas y prétendre. C’est pourquoi d’autres possibilités existent pour se constituer une poire pour la soif. Plus encore, les autorités encouragent fortement ces possibilités d’un point de vue fiscal. En Belgique, deux possibilités se présentent pour épargner fiscalement pour vous-même, à savoir, l’épargne-pension et l’épargne à long terme.
  • Quatrième pilier: Vous pensez que les trois premiers piliers ne suffiront pas ? Il est aussi possible d’épargner de façon non fiscale. En fait, les possibilités proposées dans ce pilier sont tout simplement infinies.
Wat moet ik over mijn pensioen weten-ERGO-Que dois-je savoir au sujet de la pension
ERGO fait usage des cookies.
Ce site utilise des cookies et des techniques similaires (telles que les pixels). Les cookies sont de petits fichiers stockés sur votre ordinateur par les sites Web que vous visitez. Ils sont largement utilisés pour faire fonctionner les sites Web, ou travailler plus efficacement, ainsi que pour fournir des informations aux propriétaires du site. Nous utilisons des cookies pour garantir un bon fonctionnement de notre site Web et pour rendre notre site Web plus facile à utiliser. Nous utilisons également des cookies pour recueillir des statistiques de façon anonyme qui nous permettent de comprendre comment vous utilisez notre site Web et de nous aider à améliorer le service à la clientèle.
En visitant notre site Web, vous serez présenté à l'avis de cookie ERGO. Vous avez le droit d'accepter ou de refuser les cookies que nous utilisons. Veuillez noter que refuser l'utilisation de cookies peut avoir un impact sur la fonctionnalité de notre site Web. Si vous souhaitez en savoir plus sur l'utilisation des cookies par ERGO, ou si vous souhaitez adapter vos paramètres cookies pour ce site Web, veuillez consulter notre politique de cookies.
Plus d'informations Je suis d'accord